Passer au contenu principal

Programme de préparation à l’investissement

Chantier de l'économie sociale

Le Chantier de l’économie sociale vise la construction d’une économie plurielle qui a pour finalité le rendement à la communauté et la défense du bien commun directement liée aux besoins et aux aspirations des collectivités. Les entreprises d’économie sociale assurent le contrôle collectif et pérennisent la vitalité économique, sociale et culturelle des communautés.

La mission du Chantier de l’économie sociale est de promouvoir l’économie sociale comme partie intégrante de l’économie plurielle du Québec et, ce faisant, de participer à la démocratisation de l’économie ainsi qu’à l’émergence de ce modèle de développement basé sur des valeurs de solidarité, d’équité et de transparence.

Les mandats du Chantier sont de :

  • Concerter divers acteurs et partenaires de l’économie sociale au niveau régional et national
  • Promouvoir l’économie sociale comme vecteur de changement social et économique
  • Créer des conditions et des outils favorables à la consolidation, à l’expérimentation et au développement de nouveaux créneaux et projets
  • Participer à la construction d’alliances avec d’autres acteurs socio-économiques et mouvements sociaux en faveur de ce modèle de développement, incluant à l’international

Le Chantier de l’économie sociale est mandataire du Programme de préparation à l’investissement. À cet effet, il a la responsabilité de déployer le programme au Québec. Reconnaissant que le déploiement du PPI au Québec doit être représentatif des organisations à vocation sociale (OVS) présentes sur l’ensemble du territoire et que le programme doit être déployé de façon à répondre aux besoins de financement des OVS qui désirent se préparer à l’investissement, un Conseil d’orientation a été mis sur pied afin de permettre au plus grand nombre de parties prenantes de participer au processus de déploiement du PPI.

Le Conseil d’orientation régit le cadre dans lequel se déploie le PPI au Québec, incluant les critères d’admissibilité et les critères d’analyse des projets.